Jump to content
EldaRider

ABS ou pas ABS

Recommended Posts

Je déterre ce sujet pour faire part d'une petite expérience vécue aujourd'hui. Et accessoirement, c'était intéressant de relire cet échange 😁

 

Je suis allé faire des exercices genre plateau avec une copine qui s'entraîne pour passer son permis prochainement. Elle a une KTM 690 Duke R de 2018, donc équipée de l'ABS. Il faisait grand beau, terrain propre et sec, bonnes conditions.

Lors d'un exercice de freinage d'urgence à ~50 km/h, je trouve sa distance d'arrêt un peu longue, et lui dit que vu qu'elle a l'ABS sur sa moto, qu'elle doit appuyer davantage son freinage pour le déclencher. Et là, elle me répond que c'est le cas 🤔

Du coup, j'ai placé un repère au sol et pris sa moto pour essayer. Vitesse stabilisée à 50, je commence mon freinage au repère, puis j'en place un autre à l'endroit de l'arrêt. J'ai répété 3 fois l'exercice, même distance d'arrêt à +/- 50 cm.

Ensuite, j'ai désactivé totalement l'ABS, et refait le même exercice. Et là, surprise: je me suis arrêté chaque fois un à deux mètres plus court ! Sur une distance d'environ 10 mètres, ça fait quand-même un joli pourcentage 😳

 

Donc ma première impression était juste. Maintenant, ce qui me surprend, c'est qu'on nous vend toujours l'ABS comme étant plus efficace qu'un freinage qui en est dépourvu. Là, ce n'est clairement pas le cas.

Alors évidemment, les conditions étaient remplies pour avoir un freinage efficace. Sur une chaussée humide ou mouillée avec une adhérence variable c'est déjà plus délicat. Et en étant beau droit, même si on bloque légèrement les roues il ne se passe pas grand-chose, mais la donne change dès qu'on est en virage.

 

Ce qui fait que malgré tout je persiste à penser que l'ABS peut sauver une situation où on est pris par surprise, mais de là à dire que c'est efficace dans tous les cas, je ne suis pas d'accord.

Et ne parlons pas d'ABS en offroad 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est toujours plus efficace en cas d'adhérence précaire. S'il y a perte d'adhérence tu ne feras jamais mieux @Canon Fou, c'est la nuance. Par contre en fonction de la moto l'action est plus ou moins tardive, genre sur la 1290 ça dépend même du mode dans lequel tu es. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ABS a toujours été une béquille...

Ca n'a jamais été plus efficace qu'un freinage "traditionnel". Au contraire. Au mieux il va faire aussi bien. Mais en aucun cas il fera mieux qu'un freinage sans ABS.

En revanche, là où un freinage "traditionnel" peut te mettre au tas si tu le fais mal, l'ABS peut te sauver en évitant le blocage de roue.

 

Le 07/07/2019 à 01:54, Canon Fou a dit :

Je suis allé faire des exercices genre plateau avec une copine qui s'entraîne pour passer son permis prochainement. Elle a une KTM 690 Duke R de 2018, donc équipée de l'ABS. Il faisait grand beau, terrain propre et sec, bonnes conditions.

Lors d'un exercice de freinage d'urgence à ~50 km/h, je trouve sa distance d'arrêt un peu longue, et lui dit que vu qu'elle a l'ABS sur sa moto, qu'elle doit appuyer davantage son freinage pour le déclencher. Et là, elle me répond que c'est le cas 🤔

Du coup, j'ai placé un repère au sol et pris sa moto pour essayer. Vitesse stabilisée à 50, je commence mon freinage au repère, puis j'en place un autre à l'endroit de l'arrêt. J'ai répété 3 fois l'exercice, même distance d'arrêt à +/- 50 cm.

Ensuite, j'ai désactivé totalement l'ABS, et refait le même exercice. Et là, surprise: je me suis arrêté chaque fois un à deux mètres plus court ! Sur une distance d'environ 10 mètres, ça fait quand-même un joli pourcentage 😳

Une question quand même : Lors du freinage avec ABS, l'as tu déclanché ? Si non, peut-être ne freinais tu pas assez fort. Si tu veux vraiment comparer, il faudrait faire 3 freinages différents :

1/ sans ABS

2/ avec ABS mais sans le déclencher, tout en étant à la limite du déclenchement (pas évident je suis d'accord)

3/ avec ABS en écrasant le frein à fond (donc l'ABS se déclenche)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Niklos a dit :

L'ABS a toujours été une béquille...

Ca n'a jamais été plus efficace qu'un freinage "traditionnel". Au contraire. Au mieux il va faire aussi bien. Mais en aucun cas il fera mieux qu'un freinage sans ABS.

 

Non. Un abs n'est pas une béquille. Sur le sec un abs que serait réglé au poil en fonction des pneumatiques, suspension etc serait plus efficace que l'être humain. Ça a déjà été démontré. C'est notamment de cette façon qu'il est utilisé en aéronautique, parce que l'on prend en compte l'adhérence en fonction des conditions climatiques et que l'on a pas 5000 types de pneus homologués. 

 

En revanche, sur une moto, tu ne peux pas jouer sur les mêmes paramètres, et tu peux monter ce que tu veux comme pneus, et l'état de la route est bien plus aléatoire. Donc forcément l'ABS est moins performant dans certains cas, notamment s'il se déclenche trop tôt.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Animal Au final, on en arrive à la même conclusion : ça marche moins bien que ce qu'on peut (j'ai pas dit "va" mais bien "peut") faire soit même... Mais mieux que quand on rate son freinage... L'ABS sur une moto est donc bel et bien une béquille (pratique et qui peut sauver des vies, nous sommes d'accord, mais n'est là que pour palier une erreur du conducteur).

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Canon Fou tu as reussi a faire mieux sans l'ABS car tu es experimenté, si un debutant fait la meme chose, il a beaucoup de chance de s'envoyer en l'air. c'est plus securisant d'avoir l'ABS.

 

je rejoins  @Animalet @Niklos sur l'efficacité de l'ABS, en principe le freinage d'un véhicule avec ABS parfaitement réglé et adapté sera plus efficace qu'un freinage sans ABS.

Le soucis c'est que, en voiture ou moto, bref ton véhicule de tout les jours, il est vendu avec un setup standard pour tout le monde, que tu vives dans un milieu chaud, froid, humide ou sec, bitume abrasif ou non, peut importe ton poids, ton style de conduite et tes pneu, bref il est parametré pour sécuriser une grande partie des freinages pour une grande partie des pilotes.

mais du coup il est pas parfaitement réglé pour un conducteur en particulier. 

 

Pour en revenir a ta pote, avec l'ABS, meme si le freinage est plus long, elle arrive quand meme a s'arreter avant la ligne? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Niklos a dit :

@Animal Au final, on en arrive à la même conclusion : ça marche moins bien que ce qu'on peut (j'ai pas dit "va" mais bien "peut") faire soit même... Mais mieux que quand on rate son freinage... L'ABS sur une moto est donc bel et bien une béquille (pratique et qui peut sauver des vies, nous sommes d'accord, mais n'est là que pour palier une erreur du conducteur).

 

Non ca n'est pas systématique. Ça peut marcher mieux, en fonction des réglages de l'ABS fait par le constructeur.  Faut pas en faire une généralité.

 

Sur ma moto je n'enclenche l'ABS que lorsque que ça commence réellement à glisser,  même sur le sec.

 

Autre chose aussi, dans mon cas il permet aussi de freiner comme un sourd en virage... Difficile de faire mieux aussi dans ce cas...

 

Les abs nouvelle génération sont à prendre en compte... 

 

Faut savoir que l'abs est interdit en motogp pour une question de performances...

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'il y a bien un cas pour lequel je voudrais avoir l'ABS, c'est si je faisais de l'interfile quotidiennement. Mais c'est à peu près tout. En dehors de ce genre de situation (que je ne rencontre que très rarement là où j'habite, ouf !) où tout peut basculer en un pouième de seconde à cause d'un tiers qui manque d'attention, je préfère gérer "manuellement" et intelligemment mon freinage. Si je me plante, c'est que j'ai fauté et je n'en voudrais qu'à moi-même (distance de sécurité, vitesse, trop optimiste, etc).


Ok, un débutant se plantera potentiellement plus facilement sur une mauvaise gestion des freins. Mais avec l'ABS, surtout depuis que les motos école en sont équipées aussi, on leur apprend encore moins à freiner comme il faut , en dosant les freins et avec une bonne répartition avant/arrière (surtout que certaines motos ont un répartiteur maintenant). Du moment que l'élève s'arrête au bon endroit, c'est ce qui compte, il suffit de planter bêtement les freins et la bécane gère tout.
Le jour où ceux là vont acheter leur première moto ou essayer celle d'un proche qui n'a potentiellement pas l'ABS, ils vont se faire de belles frayeurs car il y a tout un tas de choses à réapprendre.

En réalité, qu'on préfère une moto avec ABS ou sans ABS, peu importe, c'est un choix personnel en fonction du type d'utilisation et des préférences de chacun. Mais qu'on laisse l'ABS en action sur les motos école, ça je ne serai jamais pour. Du moins il est trop tôt car le parc de motos sans ABS est encore considérable ! Ça aurait du arriver bien plus tard sur les motos école à mon sens pour mieux former les gens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Galor SuperTenere a dit :

Mais qu'on laisse l'ABS en action sur les motos école, ça je ne serai jamais pour. 

C'est systématiquement débrayable (je ne connais pas bien l'utilisation de toutes ces technos récentes.) ? Parce que sur le principe je suis tout à fait d'accord. D'un autre côté, des motos neuves sans ABS, je crois que ça n'existe plus et le parc est amener à avoir de plus en plus l'ABS.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention à dintinguer l'ABS classique de l'ABS en courbe.

L'ABS en courbe se déclenche par anticipation d'une perte d'adhérence et se base sur des mesures effectuées sur la moto (centrale inertielle), les caractéristiques de celle-ci et les conditions supposées d'adhérence (réglage). Il est géré par un algorithme complexe dont la sensibilité est réglabe sur la moto en fonction de l'adhérence.

Un ABS classique se déclenche en réaction à un blocage de roue (donc à posteriori). Le seul paramètre dans ce cas est le glissement relatif et/ou la décélération de la roue. 

Un ABS classique est inefficace en courbe et un ABS en courbe garde une certaine marge si il est mal réglé ce qui ne permet pas d'optimiser le freinage. 

Un freinage d'urgence en ligne droite sera plus long avec l'ABS si il se déclenche, que sans ABS si on freine juste en dessous de la perte d'adhérence car l'ABS crée des périodes de non/mauvais freinage. Et dans des conditions optimale d'adhérences, l'ABS (classique) ne se déclenche même pas car la moto commencera d'abord à lever de l'arrière.

Donc oui, en ligne droite un ABS est moins efficace qu'un freinage bien maitrisé du point de vue de la distance d'arret, mais permet néanmoins d'éviter une chute en cas de mauvaise appréciation des conditions d'adhérence ou d'un style de conduite incertain. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Niklos a dit :

C'est systématiquement débrayable (je ne connais pas bien l'utilisation de toutes ces technos récentes.) ?

 

Ce n'est pas systématiquement débrayable. Ça l'est souvent sur des vrais Trails (encore que, souvent à l'arrière uniquement) mais pour le reste j'avoue que je suis beaucoup moins au courant ^^
Mais tu n'as bien souvent qu'un fusible à virer. Au moins pour les entraînements sur le plateau, c'est une solution pour n'importe quelle moto.

 

il y a 8 minutes, Niklos a dit :

D'un autre côté, des motos neuves sans ABS, je crois que ça n'existe plus et le parc est amener à avoir de plus en plus l'ABS.


Oui c'est une obligation légale pour toutes les motos neuves depuis 2016, mais je pense que le parc de motos en circulation avec ABS reste encore minoritaire. C'est en ça que je pense qu'il est trop tôt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, barbazote a dit :

Attention à dintinguer l'ABS classique de l'ABS en courbe.

L'ABS en courbe se déclenche par anticipation d'une perte d'adhérence et se base sur des mesures effectuées sur la moto (centrale inertielle), les caractéristiques de celle-ci et les conditions supposées d'adhérence (réglage). Il est géré par un algorithme complexe dont la sensibilité est réglabe sur la moto en fonction de l'adhérence.

Un ABS classique se déclenche en réaction à un blocage de roue (donc à posteriori). Le seul paramètre dans ce cas est le glissement relatif et/ou la décélération de la roue. 

Un ABS classique est inefficace en courbe et un ABS en courbe garde une certaine marge si il est mal réglé ce qui ne permet pas d'optimiser le freinage. 

Un freinage d'urgence en ligne droite sera plus long avec l'ABS si il se déclenche, que sans ABS si on freine juste en dessous de la perte d'adhérence car l'ABS crée des périodes de non/mauvais freinage. Et dans des conditions optimale d'adhérences, l'ABS (classique) ne se déclenche même pas car la moto commencera d'abord à lever de l'arrière.

Donc oui, en ligne droite un ABS est moins efficace qu'un freinage bien maitrisé du point de vue de la distance d'arret, mais permet néanmoins d'éviter une chute en cas de mauvaise appréciation des conditions d'adhérence ou d'un style de conduite incertain. 

 

C'est grosso merdo ce que je voulais dire. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Galor SuperTenere a dit :

Mais qu'on laisse l'ABS en action sur les motos école, ça je ne serai jamais pour.

 

Moi je suis totalement pour, ca permet d'éviter des chutes idiotes. Par contre je suis contre les méthodes de freinage enseignées ou il suffit de tout serrer comme un âne. Il faut garder L'abs comme un dispositif de sécurité, pas une assistance au freinage.

 

C'est pour ca que je conserve L'abs actif au moins sur l'avant de mes motos, je ne le déclenche jamais, même en cas de freinage d'urgence, mais je sais que si au moment ou je freine l'adhérence vient a changer pendant mon freinage, ca peut me sauver la mise. Ca tu ne peux pas le gérer manuellement, c'est juste impossible. Et ca arrive aussi sans faire d'interfile, il suffit d'une plaque humide ou un truc du genre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bien fait de revenir sur le sujet, dirait-on 😁

 

 

Il y a 13 heures, Niklos a dit :

Une question quand même : Lors du freinage avec ABS, l'as tu déclanché ? Si non, peut-être ne freinais tu pas assez fort. Si tu veux vraiment comparer, il faudrait faire 3 freinages différents :

1/ sans ABS

2/ avec ABS mais sans le déclencher, tout en étant à la limite du déclenchement (pas évident je suis d'accord)

3/ avec ABS en écrasant le frein à fond (donc l'ABS se déclenche)

 

Alors oui, en faisant le test avec l'ABS je l'ai déclenché quasi tout le long du freinage, à l'avant et à l'arrière. J'ai aussi essayé de le déclencher indépendamment, juste pour voir le ressenti.

Donc si on veut, j'ai fait tes tests 1 et 3, mais le 2 c'est compliqué et je ne vois pas bien ce que ça peut apporter 🤔

 

Il y a 12 heures, Ptilu06 a dit :

@Canon Fou tu as réussi a faire mieux sans l'ABS car tu es expérimenté, si un débutant fait la même chose, il a beaucoup de chance de s'envoyer en l'air. c'est plus sécurisant d'avoir l'ABS.

 

Pour en revenir a ta pote, avec l'ABS, même si le freinage est plus long, elle arrive quand même a s'arrêter avant la ligne? 

 

Bof, sur un freinage fait exprès en ligne droite par bonnes conditions d'adhérence, un débutant est en mesure de le faire proprement sans se casser la figure. En tout cas à mes début j'ai souvent fait ce genre d'exercice, et je n'avais pas d'ABS non plus. C'était même un peu plus délicat avec les pneus à crampons bas de gamme d'origine de ma WR250R.

 

Sinon oui, elle s'arrête sans problème dans la distance demandée. On a droit à 16 m, du coup en étant à la limite de ce que permet l'ABS ça fait autour des 10-11 m. Donc il y a de la marge, c'est pas un soucis 😉

 

Il y a 11 heures, Animal a dit :

Sur ma moto je n'enclenche l'ABS que lorsque que ça commence réellement à glisser,  même sur le sec.

 

Autre chose aussi, dans mon cas il permet aussi de freiner comme un sourd en virage... Difficile de faire mieux aussi dans ce cas

 

Il y a 7 heures, barbazote a dit :

Attention à distinguer l'ABS classique de l'ABS en courbe.

L'ABS en courbe se déclenche par anticipation d'une perte d'adhérence et se base sur des mesures effectuées sur la moto (centrale inertielle), les caractéristiques de celle-ci et les conditions supposées d'adhérence (réglage). Il est géré par un algorithme complexe dont la sensibilité est réglable sur la moto en fonction de l'adhérence.

Un ABS classique se déclenche en réaction à un blocage de roue (donc à posteriori). Le seul paramètre dans ce cas est le glissement relatif et/ou la décélération de la roue. 

Un ABS classique est inefficace en courbe et un ABS en courbe garde une certaine marge si il est mal réglé ce qui ne permet pas d'optimiser le freinage. 

Un freinage d'urgence en ligne droite sera plus long avec l'ABS si il se déclenche, que sans ABS si on freine juste en dessous de la perte d'adhérence car l'ABS crée des périodes de non/mauvais freinage. Et dans des conditions optimale d'adhérences, l'ABS (classique) ne se déclenche même pas car la moto commencera d'abord à lever de l'arrière.

 

Là ce n'était pas le cas. En fait, c'est possible que l'arrière ait un peu glissé, mais l'avant jamais. D'ailleurs, en cherchant la limite d'adhérence de l'avant, c'est l'arrière qui s'est levé. La roue avant ne s'est jamais bloquée, et pourtant l'ABS s'est déclenché aussi à l'avant. Du coup je me demande s'il n'y a pas une limite imposée par l'électronique pour éviter de faire un front-flip 😅

 

C'est clair que l'ABS en virage est d'un tout autre niveau. C'est ce que je trouve le plus utile d'ailleurs, mais pour autant qu'il soit bien paramétré, de nouveau...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Canon Fou a dit :

C'est clair que l'ABS en virage est d'un tout autre niveau. C'est ce que je trouve le plus utile d'ailleurs, mais pour autant qu'il soit bien paramétré, de nouveau...

 

Je vais pas tester du coup, en tout cas pas volontairement :P 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/07/2019 à 23:38, Canon Fou a dit :

Donc si on veut, j'ai fait tes tests 1 et 3, mais le 2 c'est compliqué et je ne vois pas bien ce que ça peut apporter 🤔

Si au test 1 tu n'as pas bloqué tes roues il suffit de faire la même chose en réactivant l'ABS (donc test 2), si celui-ci est bien conçu il ne devrait pas te gêner tant que tu n'as pas bloqué une de tes roues donc la distance de freinage sera la même théoriquement (si l'ABS ne se déclenche qu'au moment du blocage d'une des roues comme l'a expliqué @barbazote et pas l'autre type d'ABS).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, ShedgV a dit :

Si au test 1 tu n'as pas bloqué tes roues il suffit de faire la même chose en réactivant l'ABS (donc test 2), si celui-ci est bien conçu il ne devrait pas te gêner tant que tu n'as pas bloqué une de tes roues donc la distance de freinage sera la même théoriquement (si l'ABS ne se déclenche qu'au moment du blocage d'une des roues comme l'a expliqué @barbazote et pas l'autre type d'ABS).

 

Ben pourtant il se déclenche avant le blocage de la roue, en tout cas pour l'avant. Quand il est désactivé, je n'ai jamais pu bloquer la roue puisque c'est arrière qui se lève, et pourtant en étant actif il se déclenche quand-même, et m'empêche du coup de lever l'arrière. En gros ça limite la force de freinage, même avant le blocage de la roue.

Pour l'arrière c'est moins évident, mais vu le faible poids dessus lors du freinage, ça ne change de toute façon pas grand-chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Canon Fou a dit :

Ben pourtant il se déclenche avant le blocage de la roue, en tout cas pour l'avant. Quand il est désactivé, je n'ai jamais pu bloquer la roue puisque c'est arrière qui se lève, et pourtant en étant actif il se déclenche quand-même, et m'empêche du coup de lever l'arrière. En gros ça limite la force de freinage, même avant le blocage de la roue.

Je pense que @Ptilu06 a raison, après je connais pas bien les ABS de chaque constructeur 😅 donc peut-être à voir avec un garagiste si cela est normal ou si il faut le reconfigurer (ou voir sur des groupes KTM si la même chose ce produit pour d'autres personnes avec la même moto).

Share this post


Link to post
Share on other sites

je sais pas comment ca marche, mais je suppose que pour un ABS basic, c'est tester avec un niveau de contrainte "normal".

c'est a dire que l'ABS va se déclancher a partir de X force, en fonction de la vitesse, le poids du bonhomme, et le pneu (car en fonction de l'adhérence tous les pneu ne "cédent" pas au meme niveau de contraintes).

suffit que tu ais mis des pneu qui accrochent mieux que les pneu d'origine, ou en tout cas les pneu avec lesquels les tests ont été effectué et ca change tout.

 

encore une fois j'y connais rien et si vous me dites que je dis completement n'importe quoi, ce serai fort probable XD

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Ptilu06 a dit :

je sais pas comment ca marche, mais je suppose que pour un ABS basic, c'est tester avec un niveau de contrainte "normal".

c'est a dire que l'ABS va se déclancher a partir de X force, en fonction de la vitesse, le poids du bonhomme, et le pneu (car en fonction de l'adhérence tous les pneu ne "cédent" pas au meme niveau de contraintes).

suffit que tu ais mis des pneu qui accrochent mieux que les pneu d'origine, ou en tout cas les pneu avec lesquels les tests ont été effectué et ca change tout.

 

encore une fois j'y connais rien et si vous me dites que je dis completement n'importe quoi, ce serai fort probable XD

 

 

C'est contraire à tout ce qu'on voit partout: l'ABS (normal, pas de virage) détecte un blocage de la roue par une différence de vitesse brutale, et relâche la pression. Ensuite, quand la vitesse a repris, il remet la pression pour continuer à freiner, et ainsi de suite sur une fréquence très élevée. A ma connaissance, il n'y a pas de capteur de pression qui agit sur le système.

D'autre part, que l'ABS s'active avant de détecter cette différence de vitesse, je trouve ça curieux. Dans le cas d'un ABS de virage OK, parce que ça prend en compte plein d'autres paramètres, mais ce n'est pas le cas ici. Ou peut-être qu'il traduit le blocage de la roue arrière comme étant un délestage (ce qui est correct), et relâche la pression à l'avant pour éviter de faire le soleil 🤔

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...