Jump to content

L'Examen Plateau du Permis Moto, stress au max


SaphozzO
 Share

Recommended Posts

Coucou les gens, je suis le futur motard le plus heureux, parce que je passe le plateau très bientôt ! (le 31) mais je suis aussi le plus stressé, pour la même raison ^^

 

Bref, je voudrais surtout les conseils et le vécu des motards qui ont déjà fait face à l'épreuve du plateau, histoire de me rassurer :P

Dur ? Pas dur ? Comment gérer le stress ? Bref... PANIQUE en ce moment ^^

Edited by TikkY
Changement du titre pour plus de clarté dans les recherches
Link to comment
Share on other sites

Hey !

 

comment gérer le stress ? :

- si tu peux conduire la moto pour te rendre sur le lieu d'examen c'est toujours ça de pris

- tu te dis que c'est une épreuve entre potes (si vous êtes plusieurs à vous connaître ça aide ^^)

- tu sais que tu as droit à 2 essais, ça veut pas dire que tu peux faire n'importe quoi, juste que ça aide à se décontracter dans ta tête

- la plupart des examinateurs sont cool d'après les retours, donc n'angoisse pas pour les questions qui te seront posées

Link to comment
Share on other sites

Merci V6 ^^

J'ai 2h d'entrainement le 30, puis de 11h à 13h sur le vrai plateau ou je passe vendredi, en plus de faire la route (30min) en moto... donc ça devrait aller ^^

Par contre je connais pas du tout le type avec qui je passe le permis, et l'examinateur je l'ai déjà eu pour le permis voiture il y a 1 an...il est pas si sympa que ça :P

 

Enfin merci ça m'aide déjà :P

Link to comment
Share on other sites

Bon déjà, t'es pas le seul : J'ai jamais autant stressé de ma vie lors du passage du platal.

 

Pour la partie "vécu" :

 

Ma formation était complète et j'arrivais à faire toutes les épreuves. Les fiches étaient relues tous les jours depuis 2 semaines.

Bref, sur le papier, pas besoin de stresser mais en vrai... punaise!

 

J'arrive sur l'épreuve, nous sommes une vingtaine à passer.

Mon auto-école est la première à passer et comme c'est par ordre alphabétique, je suis en numéro deux.

 

On commence par les questions sur les vérifs, RAS, poussette, RAS.

Maintenant, c'est à la personne devant moi de commencer le parcours lent... et là, c'est la cata!

Elle fait même pas 2 mètres qu'elle pose le pied et rebelote 2 mètres plus loin. Elle récidive l'exploit, vous êtes le maillon faible au revoir.

 

Et là c'est mon tour, mode tafiole engagé après ce que je viens de voir; Je check autour de moi et je vois que personne fait le malin, tout le monde est en flip!

 

C'est parti, je me lance, je tremble, je fais de la daube, le premier tournant et à chier et là je m'engueule dans ma tête :

"T’arrêtes tes conneries et tu passes ce put*n de platal!"

Les jambes se resserrent autour du réservoir et je ne pense plus à rien, je roule, je vis ma vie et je suis tout seul au monde.

A chaque fin d'épreuve, je respire et je garde mon calme.

Maintenant les fiches : Le début c'est pas très fluide, et au fur et à mesure, je revois la fiche; ça y est, le discours prend forme et semble cohérent...

 

Résultat : J'ai eu tout A et du premier coup! Très fier de moi et d'un de mes potes qui fera le même résultat.

 

On était tellement fier qu'on est parti faire le tour des concessions pour voir des bécanes et notre éventuel futur bébé.

 

Pour les conseils :

 

Alors déjà le premier truc, c'est que le plateau, c'est pas le même que celui que t'utilise tous les jours. Donc il y a certains repère inconscient (genre un arbre, un buisson, un poteau) qui ne sont plus là. Le plateau où j'ai passé l'épreuve était propre et assez neutre niveau repères, ce qui n'est pas plus mal. Les lignes sont bien propres, les cônes de Lübeck bien visibles. RAS de ce côté là. Donc, bien faire le tour du plateau (au moins de regard) pour "t'approprier" l'espace.

 

Ensuite, repose toi bien la veille et fait un truc qui te détend (qui a dit masturbation?). Toujours la veille, prépare ton matos (casque, gants, bottes, blouson) dans un coin pour pas avoir à chercher partout. Si t'as une convocation, pareil, met là avec le reste. Fait attention, t'as failli oublier ta carte d'identité aussi :D

Évite de manger comme un gras avant l'épreuve, vu que tu vas être limite gerbe avec le stress.

Si tu es avec un autre gars que tu connais un peu de ton auto école, tape la discute un peu avant que ça commence pour "partager" un peu le stress.

Laisse tomber les révisions de dernières minutes pour les fiches, ça va t'embrouiller.

Évite aussi de dire à ton entourage que tu passes le platal sinon les gens vont te stresser d'avantage (perso, seule ma femme était au courant".

 

Voilà, c'est un peu long mais ce sont quelques conseils.

 

Ah et une dernière chose, tu peux l'avoir : la plupart des gens ici sont des hommes/femmes ordinaires (bon y a des cas bien barrés quand même :P) et on l'a eu ce platal!

Donc respire un coup, regarde toi dans le miroir avant de partir, bombe le torse et tu te dis "JE VAIS AVOIR CE PLATAL!!!"

 

 

tl;dr : ça va bien se passer copain ;)

Link to comment
Share on other sites

Le fait de conduire avant de passer ton plateau t'aidera beaucoup, moi je n'ai pas eu cette chance.

Tu auras plus facilement le point de patinage etc...

Surtout dit toi bien que tu as deux essais, le plateau est une épreuve très stratégique tu sais.

Le premier essaie tu donnes tout (sans faire tomber la moto sinon c'est merci au revoir). Et si ça ne marche tu le refais...

Si jamais tu vois que ton lent tu as B (normalement les examinateurs te donne ton score) garde le B il te faut deux A pour aller aux question et tu peux les avoir facilement ailleurs!

Le plus dur c'est le lent. Ce qu'il faut faire pour ma part, c'est une fois que tu as le casque et que tu es sur la moto tu es dans ta bulle...

Sinon il faut discuter ça aide soit détendu le plus possible.

N'oubli pas les conseils de base, l'importance du regard et le reste ça ira tout seul.

Apprend bien tes questions pas la vielle comme moi.

Et on pensera a toi!

V++

Link to comment
Share on other sites

Haha merci pour le pavé :P

C'est vrai que il y a pas mal de repère sur mon platal habituel, notamment un arbre qui m'indique bien quand freiner pour le rapide.... ^^

Et les fiche j'ai même pas 2 semaines pour le revoirs...je sais pas si je vais retenir les 12 :/

 

Ah et merci JD j'avais pas vu ton message :P

Perso je trouve que c'est l'évitement le plus dur, sur la CB 500 avec le gros pot qui dépasse et en plus la protection du pot, j'ai vraiment du mal à faire l'évitement vers la gauche... j'y suis arriver... une fois sur 4 dirons nous ^^'

Link to comment
Share on other sites

Pour mon plateau je stressais un max !

Il faut pas se prendre la tête avec : "Si je rate deux fois c'est mort !".

Je me suis juste concentré sur les consignes de mon instructeur : "Tout se fait avec le regard !"

 

La poussette et les questions ça permet de rassurer car c'est le plus simple.

Ensuite le lent tu penses : "Regard, regard, regard..."

Et le rapide tu te dis que t'as presque finis et tu te décontracte et voilà !

Reste le mini-entretien ou tu savoures ta réussite !

 

Pour moi ça c'est bien passé, après le plus stressant c'est si la personne qui passe avant toi rate et est éliminé, ça peu instauré le doute...

Dis-toi que les joies de la moto t'attendent après ça ^^

Link to comment
Share on other sites

Tout est dit.

Ce que je peux conseiller aussi, c'est de sélectionner la moto avec laquelle tu te sens le mieux pendant les entraînements. 

 

Comme le dit Marty, tu n'as pas les mêmes repaires et si en plus il y a d'autres moto école, tu auras un bel auditorium qui te regardera. Donc c'est mentir de dire qu'il n'y a pas de pression. 

 

Il faut essayer de faire le vide et se lancer. Se souvenir des astuces, pour le lents passé à côté des plots extérieurs et placer ton regard au prochain passage. Pour l'évitement ne pas regarder le dernier plot mais 1 mètre à côté pour être sur de vouloir l’éviter etc...

 

Regarde des vidéos sur le net en vu à la première personne (FPS powa)  ça peut aider aussi. Apprends bien tes fiches. C'est con de se faire recaler sur ça....

 

Mais honnêtement si tu gères pendant les cours il faudra juste faire un effort de concentration. Dis toi que les gens qui assisteront au plateau seront comme toi. ils ne te regardent pas pour te juger mais juste pour refaire le parcours dans leur tête. Donc peace !

Link to comment
Share on other sites

Tu me fais penser à moi (en grand stress) il y a quelques mois  :lol:

 

Détend toi le jour de ton passage, je sais plus facile à dire qu'à faire. 

 

Je vais te dire les fautes des gens qui n'ont pas eu le permis:

-erreur de parcours à cause du stress alors fait gaffe

-avoir un casque trop grand, et oui, il y a eu une personne qui n'a même pas pu passer son permis à cause de ça :wacko:

-bien écouter ce que te dit ton examinateur, genre pour le passage du lent au moment de l'arrêt en virage, tu dois attendre son accord pour redémarrer. C'est peut être pas grand chose, mais les 3 premiers qui sont passés ne l'ont pas respecté et bien sûr elle est énervée après  <_<

-connaître tes fiches c'est important, pas besoin de tout savoir par coeur mais les grandes lignes au moins

 

Après, j'espère que tu ne vas pas tomber sur le même genre que j'ai eu. Elle était super sévère avec tout le monde sauf avec moi. Pourquoi ? je sais pas, peut être car j'étais la seule fille du groupe, elle a eu pitié de moi  :D

Link to comment
Share on other sites

Pour la gestion du stress, 

faut savoir que le stress est toujours là, mais ce qu'il faut prendre en compte c'est son intensité, son degré. Pour ça on appelle ça des facteurs ou générateurs de stress.

 

Tu peux t'y mettre maintenant ou attendre la veille. Si tu es d'un naturel passif et d'un caractère relativement "doux" je pense que ça se passera bien.

Déjà la veille,

-Manger correctement, à la bonne heure, histoire de bien digérer. Quand je dis mange bien ce n'est pas un steak/frite. Opte plutôt pour un petit plateau de légume, car il faut savoir que ton corps a déjà ce qu'il faut, et qu'à l'heure actuelle tu es sûrement en train de digérer ton rôti d'il y a 4 jours et que le corps dépense 70% de ton énergie juste à digérer ton foutu rôti! Donc le mieux ça serait d'être à la diet!

 

-30min après la fin de ton repas, va marcher un peu, genre 15min à ton rythme, mais rythme constant, d'une cela va t'aérer l'esprit, de deux cela va t'aérer les poumons et de trois ça va détendre tes muscles et de ce fait faciliter la digestion.

-éviter les écrans 1-2h avant d'aller te coucher. Les écrans sont agressifs pour l'esprit, que cela soit les images qui en découlent ou ne serait-ce que la luminosité (exemple : les gamins avec la télé-réalité, ou les gamers devant leurs écrans toute la soirée).

 

-Pendant ce dur labeur sans écran, il faut t'occuper l'esprit, lis ou bricole, fais quelque chose où tes pensées vont être 'nulles' 

(quand tu bricoles, c'est instinctif tu le fais car tu sais le faire tu n'as pas besoin de réfléchir, et quand tu le fais c'est intelligemment ce qui veut dire que tu ne penses à rien d'autre qu'à ce que tu es 'en train' ça revient à dire que tu ne penses quasiment pas.)

(quand tu lis, tu travailles ton imagination, ton inventif , on appelle ça la créativité, et la créativité découle de son esprit d'enfant, regarde un enfant créer quelque chose (dessin, lego, connerie...) tu verras il ne se prend pas la tête du tout! il est zen!)

 

-Une fois au lit, mettre une petite musique en fond, pas de truc agressif, du jazz ou du classique, bref, un truc "doux qui te parle" qui t'emmènera 'ailleurs' (si tu veux je te prête mon intégral d'Ennio Morricone) et ce durant 30 min, pendant ce temps, inspire/expire.

Le contrôle de soi passe par une bonne respiration (tout ton diaphragme travaille dur dur! exemple bête : les snipers, respiration profonde, arrêt (contrôle des abdos), bim HeadShot! Technique utilisée dans l'art martial notamment le Kyudo, ou tir à l'arc). 

 

-Si tu peux, ben... fais toi plaisir avec ta femme, ou avec ta main...là c'est le summum et on ne peut que te souhaiter une très bonne nuit!

 

Tout ça pour avoir une bonne nuit de sommeil, nous le savons tous, quand on passe une mauvaise nuit, le matin dieu qu'on est chiant, énervé, c'est plein dans une tête que l'on veut vide. Tout ça est générateur de stress, pas bon non non!

 

-Bon petit déjeuner! Ce n'est pas le truc bourré en sucre survitaminé industriel, non le gros repas riche. Le sucre te sert pour un court instant (c'est pour ça que l'on donne un truc bien énergisant quand on a un léger coup de fatigue, ou lors d'un petit choc, ou lors d'un malaise, ça boost très vite le corps mais sur un court temps). En gros fais un repas de midi au matin, cela va te caler jusqu'à 14h sans soucis, ressentir la faim n'est pas agréable en soit.

 

-Après ça, truc très très très très très important, le CACA! Et oui, mieux t'évacues mieux tu seras, logique universelle!(exemple: "fais toi plaisir avec ta femme, ou avec ta main...")

Bon tout ce que je peux te dire ben...ne pousse pas, laisse couler et prends ton temps! ^^

 

-Va marcher, pareil que pour la veille, cela va te détendre, moralement comme physiquement, tu seras donc plus en condition, tu ne seras pas "mou" et ni trop "speed".

 

-Dans la tuture, mets de la musique, n'importe, un truc qui va te foutre "la pêche"!

Et voilà t'es prêt! ^^

 

Voilà petit cours de bio-psycho

Bon diaphragme = gestion de la respiration, concentration.

Bon estomac, bons intestins = générateur d'émotions (d'où l'expression avoir la boule au ventre).

Bon esprit = pas de pensé, esprit serein, l'instinctif prime sur la réflexion. 

 

Tu n'as pas besoin de réfléchir, tu n'as pas besoin de ruminer, ni de stresser, car au fond si tu passes ton examen, c'est qu'ILS (pro) ont estimés que tu savais le faire, pourquoi te prendre la tête sur quelque chose que tu sais déjà faire? ^^

 

Et justement ne partagez pas vos angoisses entre vous, pplus l'ambiance sera sereine, mieux ça se passera. Comme un cri de guerre, ça reboost le moral de tout le monde! ^^

 

Bon courage!

Link to comment
Share on other sites

Que veux tu rajouter a ça... La masturbation et un bon caca pour se sentir a l'aise, j'adore! :D

 

N'empêche que Shin a raison, si ton corps se sent bien, ton esprit suivra!

 

Et j'aime aussi l'idée de préparer ton matos la veille pour ne pas a avoir a courir le matin.

 

Aussi, n'en parles pas a tout le monde,  comme Monsieur Marty, seule ma femme était au courant! Quand je l'ais réussi par contre, je l'ais dit a toute la planète!  :lol:

 

Mais bon, dis toi surtout qu'il n'y a pas de raison de stresser, tu connais ton sujet donc...

Link to comment
Share on other sites

Pour le dire je suis un peu obligé, je suis encore chez mes parents faut qu'ils soient au courant :P

Bonne idée la solution pour se sentir à l'aise, je demanderais à madame :D

Sinon je pense pas avoir le temps de faire tout ce qui est écrit, mais merci Shin :P Je pense pas vous faire un compte rendu de ce que j'ai fais juste avant le platal du coup... XD

Link to comment
Share on other sites

c'est le même principe sur ta moto ou une de plus grosse cilyndré surtout pour le lent. Après c'est sur que ce n'est pas le même poids et la même taille. Mais le principe du regard, du palcement etc... c'est le même

 

Tiens lis ce site :

http://moto-securite.fr/permis-plateau

 

Ce type est excellent! Il donne tous les détails et plein d'info

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...